6-Visuel web-Rien ni personne-2

Rien ni personne : Témoignage d’une clapeuse imaginaire

Cie Virago

D’après Le Fond du Jour. Récits de catastrophes minières. Œuvre Collective.
Théâtre dansé pluridisciplinaire dès 13 ans
Durée : 50min

Dim 28 nov. | 16h30
Lun 29 nov. | 19h30
Mar 30 nov. | 20h

 

Saint-Etienne, octobre 1920. Au pied de la Victoire – monument aux morts du Puits Couriot – une clapeuse, l'une de ces ouvrière du charbon, laisse son esprit s’évader. Ses rêves et son quotidien se mélangent ; elle s’imagine s’envoler comme la statue du monument, mais reste pourtant bien ancrée dans la réalité de la mine qui l’entoure. Sur scène, pour accompagner ce monologue, la danse, la musique, la vidéo et le dessin s’accordent et racontent ces femmes des mines souvent oubliées de nos récits.

Après une résidence au Musée de la mine de Saint Etienne,  et l’édition de leur ouvrage collectif Le Fond du jour, 5 des artistes concernés par l’aventure, retracent leur expérience d’immersion cette fois sous la forme d’un spectacle pluridisciplinaire.

« Au jour, nous avons mis nos casques et nous sommes descendus au fond. Éclairés par nos seules lampes nous avons marché dans les travers-bancs et rejoint les tailles. La houille, la poussière, les outils, tout semble figé dans le temps. Paisible et calme. Désormais au fond le silence règne. Mais nous pensons aux bruits, aux explosions, aux désastres et à la terre qui tremble. Des mines, nous ne connaissions que des histoires, des rumeurs. »

 

Création 2021
Chorégraphie & texte : Manon Cazes
Musique : Steve Ollagnier
Dessin : Domizia Tosatto
Lumières et Vidéos : Adrien Milliot & Baptiste Deyrail

 

Coproduction Théâtre Le Verso