Poucet- vincent jolfre

Poucet, pour les grands

Du 13 au 20 décembre 2012 / Théâtre Nouvelle Génération, Lyon (69)
Les 3 & 4 février 2013 / Festival Momix, Kingersheim (68)
Du 5 au 8 février / Théâtre de Vienne (38)
Le 12 février / Théâtre de Roanne (42)
Les 18 & 19 février / Centre culturel JJ Rousseau, Seyssinet-Pariset (38)
Le 12 mars / L'Atrium, Tassin-la-demi-Lune (69)
Le 14 mars / Centre culturel de Saint-Genis Laval (69)
Le 16 mars / Le Sou, La Talaudière (42)
Du 20 au 22 mars / Théâtre de Vénissieux (69)
Du 26 au 28 mars / Le Dôme-Théâtre, Albertville (73)
Le 3 avril / Théâtre des Pénitents, Montbrison (42)
Les 10 & 11 avril / Maison de la Culture Le Corbusier, Firminy (42)
Du 13 au 17 avril / Opéra Théâtre, Saint-Etienne (42)
Le 19 avril / Théâtre du Parc, Andrézieux-Bouthéon (42)
Du 23 au 26 avril / L'Agora, Billière (64)
Les 16 & 17 janvier 2015 / Théâtre Joliette / Minoterie, Marseille (13)
Les 20 & 21 janvier / L'Opsis, Roche-la-Molière (42) 
Le 18 décembre / Forum Jacques Prévert, Carros (06)
Le 15 novembre / Espace Saint-Exupéry, Franconville (95)
Le 16 février 17 / Centre culturel La Ricamarie (42)
Le 24 avril 2018 (14h00 [scolaire] & 19h30) / Auditorium, Seynod (74)

De Gilles Granouillet

Spectacle jeune public dès 7 ans

Tout le monde connaît l’histoire de Poucet. Dans ce conte, chacun se souvient de Poucet dans la maison de l’Ogre, de ses malheureuses filles, les ogresses, qui finissent par se faire égorger par leur père au milieu de la nuit. Poucet, pour les grands s’inspire de ce moment précis : la rencontre de Poucet avec les ogresses. La pièce regarde cet épisode du conte du côté des ogresses, d’une ogresse en particulier qui ne mange  pas de viande et qui passe ses journées à lire des livres : une ogresse résiliente en quelque sorte ! Et lorsqu’elle rencontre Poucet qui s’approche de sa maison, comme elle a beaucoup lu… elle connaît son histoire… elle sait ce qui va lui arriver au milieu de la nuit ! Poucet, pour les grands nous parle de la possibilité pour chacun d’échapper à son destin. Elle nous parle aussi de pères « dont on ne sait pas tout » et de mamans soumises ou complices… et surtout de petites filles qui tracent leur chemin au milieu de tout ça, pour grandir et réussir, tout de même, à s’envoler.

Mise en scène
Gilles Granouillet
Avec
Heidi Becker Babel, Adeline Benamara, Grégoire Blanchon et Clémentine Lebocey
Lumière
Jérôme Aubert
Costumes
Stéphanie Lhopital
Musique
Léopoldine Hummel

Coproduction Théâtre Nouvelle Génération / CDN de Lyon et Opéra-Théâtre de Saint-Etienne

Poucet, pour les grands // Cie Travelling Théâtre