Bernard Toselli

Abeilles

Du 6 au 12 octobre 2015 / Théâtre le Verso, Saint-Etienne (42)
Les 15 et 16 octobre / Théâtre de l’Éphémère, Le Mans (72)
Le 10 novembre / Théâtre municipal, Roanne (42)
Le 18 novembre / Centre culturel Le Corbusier, Firminy (42)
Le 20 novembre / La Trame, Saint-Jean-Bonnefonds (42)
Le 28 novembre / Espace culturel A. Malraux, Le Kremlin Bicêtre (75)
Le 14 janvier 2016 / L'Ilyade, Seyssinet-Pariset (38)
Le 17 mars / Théâtre des Pénitents, Montbrison (42)
Le 8 avril / Espace Aragon, Crolles (38)
Le 27 avril / Centre C. Chaplin, Vaux-en-Velin (69)
Le 13 mai / Auditorium A. Malraux, Cluses (74)
Le 7 janvier 2017 / Lecture au Musée de Saint-Romain-en-Gal (69)
Le 10 janvier / Théâtre de Vienne (38)
Le 17 mars / Saint-Genest-Lerpt (42)

De Gilles Granouillet

Chronique familiale

Le père la mère le fils la fille. Quatuor classique.

Suite à une dispute avec le père, le fils disparaît.

Dans une succession de six scènes ancrées dans la banalité de la vie de tous les jours, Abeilles nous invite à percer ce mystère et nous entraîne dans les méandres des relations parents adolescents. Il n’y a pas de coupable ici, simplement le vécu des uns et des autres et un enchaînement de circonstances qui nous tient en haleine jusqu’au bout !

En fond, il y a ce pays lointain d’où sont originaires les parents, en fond il y a le parcours d’un père et sa difficulté à exister chez lui et en dehors de chez lui. Les particularités de cette famille (quelle famille n’a pas les siennes ?) ont leur importance mais chacun peut se reconnaître dans ces personnages pris dans l’inexplicable qui oscille entre drame et petit accident de parcours familial.

Mise en scène
Gilles Granouillet
Avec
François Font, Clémentine Haro, Vincent Pouderoux et Emilie Weiss
Lumière
Jérôme Aubert
Costumes
Stéphanie Lhopital
Vidéo
Aurélien Cénet
Musique
Sébastien Quencez

La pièce est éditée chez Actes-Sud Papiers, elle est lauréate de l’aide à la création du Centre National du Théâtre